Les gens chiants

Ceylan
avril 22, 2016

Parfois, même avec tout l’amour qu’on peut porter à une personne, il y a des trucs qui insupportent, mais grave. 

1. Les bruits de bouche en mangeant: sérieux, t’es vraiment obligé de boire ta soupe comme ça? 

2. Les gens qui te fixent: je sais que je suis jolie ( ironie, les gars,ironie) mais pas besoin de m’analyser comme ça.

3. Les gens qui répondent « non ils sont tombés pendant la nuit » quand tu leurs demande s’ils sont allés chez le coiffeur: t’apprécie pas les gens qui font attention à toi?

4. Les gens qui mâchent leur chewing-gum la bouche grande ouverte: dis, ton rêve c’est de ressembler à une vache ?

5. Les gens qui mettent leur sac sur le siège d’à côté dans le train ou le bus: t’as cru que c’était chez ton père ou ça se passe comment?

6. Les gens qui parlent de bouffe, sans arrêt: t’as pas d’autres passions dans la vie?

7. Les gens qui te piquent des trucs « sans le savoir« : ta mère t’a pas appris que voler c’était mal? 

8. Les gens qui parlent en GUEULANT: je suis juste à côté de toi hein.

9. Les gens qui ronflent: bon, ça t’y peux rien, mais ca m´insupporte quand même!

10. Les gens qui racontent leur vie sur Facebook: on s’en fou de savoir que t’aime ton mec, parce que nous, on l’aime pas. 

11. Les gens qui n’applaudissent pas au rythme de la musique: non mais arrête, c’est mieux.

12. Les gens qui veulent passer les portes du métro derrière toi ni vu ni connu: tu crois que je paye mon abonnement de stib pour toi?

13. Les gens qui parlent avec des phrases toutes faites: t’es lourd.

Si d’autres trucs chiants te viennent à l’esprit, n’hésite pas à le dire en commentaire! 🙂

 

6 conseils pour faire des rencontres facilement

Ceylan
avril 10, 2016

Vous avez du mal à aller vers les autres? Vous aimeriez être plus extravertie et faire des rencontres plus facilement? Je ne suis pas experte dans le domaine mais je peux tout de même essayer de vous aider!

A une certaine époque, j’étais de nature beaucoup plus timide. J’avais vraiment du mal à parler aux inconnus et j’étais toute déstabilisée lorsqu’une personne m’adressait la parole. Et puis je me suis demandée pourquoi j’avais tant de mal à parler aux gens. Après tout, ils n’ont rien de plus ou de moins que moi. Et j’en avais marre de passer à côté de personnes qui semblaient tellement intéressantes et avec lesquelles j’aurais très bien pu m’entendre.

Aujourd’hui, je ne suis plus gênée à l’idée de parler à une personne que je ne connais pas. Et d’ailleurs, j’adore ça! Mais, il m’arrive encore qu’à certains endroits, je me retienne d’aller vers les gens… Comme, par exemple, à certaines soirées en rapport avec le blog. Car je ne peux pas supporter les gens arrogants, prétentieux et qui se croient être le centre du monde. Heureusement, toutes les personnes dans ce milieu ne sont pas comme ça et je réussis à faire de supers rencontres de temps en temps.

6 conseils pour faire des rencontres facilement

1. Soigne ta présentation

Je ne te dis pas d’être sur-maquillée ou over-sappée, non. Mais juste présentable. Mets-toi à la place des gens qui te rencontreront: aurais-tu envie de faire connaissance avec une personne dont son allure te dit « va te faire fout** » ? Non! Donc fais de même 🙂

2. Sois souriante

Personne n’aurait envie de rencontrer une personne aigrie. Toi non-plus d’ailleurs! Alors souris quand tu sors! Les personnes souriantes font beaucoup plus facilement des rencontres que les autres. Le sourire sera ton meilleur allié pour faire des connaissances. Une personne qui râle, ou en tous cas qui ne sourit pas, semblera fermée et personne n’aime les gens fermés.

3. Sors and have fun!

Sors, dance, rigole, prend du plaisir quoi! Mais toutes les sorties ne sont pas synonymes de rencontres. Par exemple, le cinéma et le resto ne sont pas les meilleurs endroits car tu sais déjà à l’avance les personnes avec lesquelles tu vas y aller, donc ton cercle sera fermé. Par contre, les bars, les expos, les soirées d’inauguration d’une marque, les fêtes d’anniversaire… Tous les lieux où tu seras susceptible de rencontrer d’autres personnes sont ceux que tu dois privilégier.

4. Prend des initiatives

Ce ne sont pas toujours les autres qui doivent venir vers toi! Toi aussi, tu dois savoir prendre les devants de temps en temps. Alors prend ton courage à 2 mains et lance-toi! Commence par poser une simple question ou phrase du style pour approcher une personne: tu sais quel dj joue?, je ne connaissais pas cet endroit et il est génial!, J’adore ta veste! Elle vient d’où?…

5. N’aie pas peur de parler de toi

Après avoir entamé un début de conversation, n’hésite surtout pas à te présenter en quelques secondes. Attention, la conversation ne doit pas être centrée uniquement sur toi! Pose également des questions à la personne en face et vous aurez peut-être des points en commun!

6. Ne reste pas coincée dans ton cercle d’amis

C’est sûr que personne ne voudrait sortir seul en soirée mais essaye de changer de groupes d’amis de temps en temps! Tu as certainement un groupe d’amis de travail, d’enfance, d’école, de hobby ou que sais-je encore. Donc évite de sortir toujours avec les mêmes personnes! Sortir avec différents groupes te fera rencontrer d’autres personnes et, peut-être, encore d’autres groupes d’amis. Et au fur et à mesure, ton cercle d’amis s’agrandira!

 

J’espère que j’aurais pu vous aider avec mes quelques conseils! Et ces astuces sont évidemment aussi valables pour rencontrer une personne du sexe opposé. La règle d’or: ne soyez et ne semblez pas fermée!

Ceylan

J’ai succombé à la e-pomme

Ceylan
février 29, 2016

Je parle évidemment d’Apple… Mon cœur a penché pour l’Iphone 6s Plus… Mais pas n’importe lequel! Le Rose Gold ma gueule. (Elle exagère pas du tout celle-là hein)

Que celui qui n’a jamais pêché me jette la première pierre… OUI d’accord, je l’avoue j’ai été faible mais ça fait du bien de l’être de temps en temps vous ne trouvez pas ? Oh oui, suivez mon conseil, il faut savoir soulever les barrières quelques fois pour vraiment savourer la vie. Il faut pêcher de temps à autre, il faut se laisser aller et se dire qu’on ne vit qu’une fois!

Bon ok, un Iphone n’était pas vraiment essentiel à mon bonheur… Quoique… Si je dis qu’il était essentiel à ma vie, vous me croyez? Non mais vraiment, je savais qu’il me manquait quelque chose mais je ne savais pas encore quoi. Jusqu’à ce qu’un Iphone Rose Gold surgisse devant mes yeux. Il était illuminé mille feux (dans mon esprit) comme si un ange venu des cieux faisait son apparition.

J’entendais des voix qui me disaient « achète, achète, achète! ». Non, je n’avais pas pris de drogues… Et de l’autre côté, j’entendais une minuscule voix me dire « Tu vas le regretter« . Et comme à mon habitude, il est évident que j’aie écouté la majorité (Vous vous demandez combien on est dans ma tête hein ?). La majorité l’emporte à chaque fois chez moi, il n’est jamais question de consensus (c’est plus compliqué).

Le déclic

Jusqu’à il y a peine quelques jours, je possédais un Samsung Galaxy A7 et c’était juste plus possible… 6 mois d’utilisation, 6 mois de galère, 6 mois de lenteur… Je ne supporte pas qu’un téléphone soit lent, ou du moins, pas TROP lent. Le Samsung était bien au début mais après c’était la cata.

Moi qui utilise énormément d’applications différentes, je jongle entre chacune sans arrêt, le tel commençait à en perdre la tête AHAH. Surtout que j’ADORE prendre des photos et vidéos de tout et de n’importe quoi… Bref, je lui faisais mener la vie dure au petit, il n’y a pas résisté. Paix à son âme.

Je me suis levé un jour et je me suis tout simplement dit que j’allais le vendre. Ni une, ni deux, 1 heure plus tard il était vendu AHAH. Après, je n’avais plus d’autre choix que de céder à la tentation.

Résultat

Cela ne fait que 4 petits jours que j’utilise l’Iphone donc je ne peux pas encore vraiment vous donner mon avis sur le joujou mais pour l’instant, j’en suis amoureuse. Oui oui, rien que ça!

Après, je pense que c’est un choix et un investissement comme un autre. Mais je le jure de ne plus être si faible à l’avenir!

C’était quand déjà la sortie du prochain Iphone ?

Ceylan

Pourquoi il faut boycotter la Saint-Valentin ?

Ceylan
février 11, 2016

Hey la miss rabat-joie est de retour ! Non je ne ferai pas d’article « Idées de cadeaux pour la Saint-Valentin » ou encore « Quelle tenue porter pour la Saint-Valentin« . Et non je ne vous dirai pas qu’il faut absolument fêter cette pseudo-fête de l’amour.

A quoi ça rime déjà ?

A l’époque où j’étais célibataire, cette fête me gonflait au plus haut point. Non, c’était pas vraiment cool de voir tous les couples se faire une soirée romantique pendant que j’étais seule chez moi.

En réalité, la Saint-Valentin sert juste à rappeler aux célibataires qu’ils sont seuls, un point c’est tout. Maintenant que je suis en couple, je me suis déjà dit « je fêterais bien la Saint-Valentin juste pour voir à quoi ça ressemble ». J’ai testé et bien… C’était vraiment pas transcendant. Je ne me sentais pas du tout supérieure aux célibataires ou mieux qu’eux. Je me sentais surtout coincée dans un format de société qui nous oblige à nous ranger dans des cases. « Les amoureux fêtent la Saint-Valentin et les célibataires dépriment chez eux », voilà ce à quoi on veut nous faire croire. Et bien je dis non! Non à ce formatage, non aux chocolats en forme de cœur (quoi que…), non au resto et non aux mots-doux sortis de nulle part juste pour l’occasion.

Mais je dis oui à l’amour de chaque jour. Oui à la fête des célibataires. Et puis d’ailleurs, vous savez qui c’est Valentin? Est-ce que quelqu’un ici connait un tant soi peu l’histoire de la Saint-Valentin? Allez on ne vous en voudra pas, avouez, vous le fêtez juste parce que tout le monde le fait ?

Gros fail…

Après ce monologue, j’aimerais vous avouer quelque chose… Je vais quand même fêter la Saint-Valentin cette année… Non ne me jugez pas, j’ai succombé à la pression c’est tout. En fait pas du tout, j’ai juste accepté un repas entre « couples ». Enlalala, ça, ça fait vraiment cliché! Le repas entre couples, quelle horreur. Si l’on m’avait dit il y a quelques années que je célèbrerais la Saint-Valentin entre couples, jamais j’y aurais cru!

Cliché

Mais je me pose des questions quand même… Pourquoi ai-je tant de mal à accepter cette fête ou les repas entre couples ou encore les photos de couples en fond d’écran du smartphone (encore moins de l’ordi)? Parce que je déteste tout ce qui est cliché, je ne supporte pas ça. Mais si toi, tu aime faire tout ce que je viens de citer et que tu assumes pleinement, surtout ne te sens pas visée par cet article. Ce message ne vise personne, j’ai juste essayé de retranscrire par écrit une réalité de la vie…

Oui je fête la Saint-Valentin et oui, nous le faisons tous parce que les autres le font!

Allez, je vous laisse… Et au fait, bonne fête avec votre chéri hein 😀

 

Hey, dernière chose! Vous pouvez m’apercevoir ici pour une collaboration avec Westwing, un site de vente de décos et designs trop canons!

Découverte : Now Magazine

Ceylan
décembre 22, 2015

Avis aux amoureux de belles plumes, cet article est fait pour vous !

 

Mais d’abord, une devinette !

Je suis en papier mais j’existe aussi en version électronique. Je suis wallifornien et ma maison d’édition se trouve à Liège. Je suis petit par ma taille mais grand par mon esprit mal placé. Je suis moqueur par moment mais je suis surtout sous le charme de ma région.

Je suis, je suis, je suis… Le NOW Magazine.

Dédicace à toi Julien!

(Désolée pour cette vanne pourrie mais il fallait que je la fasse au moins une fois sur le blog…)

Now Magazine

Quand certains se tentent à l’écriture potable ou, surtout, pas trop désastreuse, d’autres libèrent leurs envoutantes paroles aussi naturellement que se libère… (pfff que des métaphores dégueu me viennent à l’esprit, est-ce normal ? Dois-je penser à consulter ?)…une femme du stress quand elle défait son soutien-gorge. Je parle évidemment du Now Magazine (non, pas par rapport au soutien mais par rapport aux envoutantes paroles…). Ca sent la jalousie vous dites? Oh que non, -si, un peu quand même- c’est de l’admiration et surtout de la fierté car le Now Magazine est made in Liège.

now poelvoorde my fashion revue

De quoi ça parle?

De la Wallifornie et de toutes ses perles rares, de ses artistes, de sa culture, de sa bonne nourriture et de ses bons coins.

Walli…Quoi ? Wallifornie, contraction entre la Wallonie et la Californie, un endroit imaginaire par la forme mais bien réel par le fond. C’est un lieu étrange par moment, beau, drôle, rock’n’roll et parfois dramatique.

Benoit Poelvoorde, Christine & The Queens, Johnny Hallyday, François Damiens, Soko, Charlie Winston ou encore Pierre Kroll font partis des personnalités qui ont laissé leur trace dans les pages du Now.now benoit Poelvoorde my fashion revue

Alors, vous vous dites sûrement qu’avec des noms pareils, le magazine doit certainement coûter la peau du uc. Et non ! Il est gratis, il coûte pas un rond, nada, rien, nothingCapisce? Compris? Pigé? Je m’emballe…

Le magazine est merveilleusement bien écrit, il est de qualité, et il reflète très bien notre chère belle Wallonie. Parfois brusque par ses propos, pas toujours gentil mais surtout avec une grande chaleur humaine, on reconnait là le caractère bien trempé des Walliforniens.

Infos pratiques :

Il est disponible avec le journal La Meuse mais également dans beaucoup d’autres endroits. Pour les pro-2.0, il existe le pendant électronique du magazine: www.nowmagazine.be

Voici son Facebook.

Et son application est également téléchargeable gratuitement sous IOS et sous Android.

Ceylan